Il est l'heure pour nous de partager les premières informations habituellement confidentielles avec la presse. En effet, de nos jours, il est difficile pour un entrepreneur qui se lance de savoir: comment une entreprise est passée de zéro à cent clients et quels chiffres elle est capable de présenter, tout au long de cette évolution.

Piloterr souhaite avoir une approche audacieuse de la transparence, puis ainsi présenter un nouvel exemple concret de valorisation d'une entreprise dans l'écosystème français. Cela entraîne une certaine responsabilité chez nous vis-à-vis des personnes qui connaissent ces chiffres, quand certains entrepreneurs gonflent leurs informations, nous, on ne pourra pas mentir sur notre croissance.

Au fil du temps, voici brièvement le parcours du projet:

  • L'idée est née en Mars 2018 ; 💡
  • Mars 2018 à début 2019, étude de marché, rédaction du cahier des charges et création du twitter ;
  • Création d'un compte bancaire partagé avec Anthony ;
  • Plusieurs rencontres de développeurs web via notre réseau personnel, Github, et une plateforme en ligne ;
  • Mai 2019, nous démarrons le développement du logiciel sous VueJS et Php ;
  • Quelques semaines plus tard, nous abandonnons le langage Php pour diverses raisons et nous décidons de nous diriger vers Ruby et le framework Ruby on Rails afin de continuer plus sereinement la suite ;
  • Nous rencontrons Tarik 🙏, à la suite de plusieurs échanges, il intègre l'équipe pour développer l'interface du logiciel ;
  • Dépôt de la marque Piloterr à l'INPI ;

Au mois de janvier 2020:

  • 68,12% de notre investissement est dans le développement du logiciel, le reste du budget a été injecté dans l'hébergement web, la communication, des abonnements et du consulting ;
  • Nous sommes à plus de 500 commits sur Git ;
  • Nous utilisons 2 nouveaux microservices côté backend qui sont Redis et ElasticSearch avec comme objectif d'améliorer les performances de notre stack technique ;
  • Le projet n'a pas été sélectionné pour le concours Petit Poucet 2020 ;
  • Mais la bonne nouvelle 🙌 Hugo, le créateur du chatbot Olivia, intègre l'équipe pour développer les aspects techniques du backend ;