Vous vous posez la question suivante : est-il préférable d’installer votre CRM en mode SaaS ou en mode Licence ? Pour vous aider à déterminer quel modèle d’exploitation commerciale répond le mieux aux besoins de votre entreprise ou de votre collectivité, nous allons vous exposer leurs principales caractéristiques.

La gestion de la relation client (CRM) en mode licence ou encore appelé "on premise" consiste à fournir une licence d’utilisation qui s’installe au sein de votre infrastructure de serveurs. Il faut alors procéder à l’installation des licences, définir le niveau de sécurité d’accès à l’application (en particulier pour ceux qui désirent un accès à distance en dehors de la société), dimensionner et définir les accès. Le seul coût récurrent reste le contrat de mise à jour annuel qui représente le plus souvent entre 15 et 20% du coût des licences acquises.

Le CRM dans le cloud aussi appelé SaaS (software as a service ou logiciel en tant que service) est une application qui est mise à disposition sur des serveurs distants. Des identifiants sont suffisants pour se connecter au logiciel. C’est généralement la solution privilégiée pour les entreprises éclatées nécessitant des accès à distance.

Chaque mode de commercialisation a des avantages et inconvénients, il est tout de même notable que le mode SaaS s’est énormément développé ces dernières années.

Licence

💪Forces

  • Autonomie
  • Données au sein de votre entreprise
  • Acquisition sous forme d'investissement
  • Solution généralement mature
  • Interfaces élaborées

👎 Faiblesses

  • Sécurité
  • Évolutivité
  • Interface pouvant être vieillissante
  • Migration des versions

SaaS dans le cloud

💪 Forces

  • Accessibilité à distance
  • Simplicité d'administration
  • Haut niveau de sécurité
  • Solutions très évolutives
  • Pas de mise à jour nécessaire
  • Support intégré

👎 Faiblesses

  • Hébergement hors Europe (les serveurs de Piloterr sont hébergés en France 🇫🇷)
  • Interfaces parfois complexes
  • Disponibilité de service

Ce qu'il faut savoir:

  • Définir les usages en matière d'utilisation de vos équipes
  • Demander des devis détaillés et évaluer la récurrence si vous sélectionnez le mode licence
  • Vérifier les lieux d'implantation des serveurs en mode SaaS