Nous avons légèrement abordé ce point lors de la notion de base de données. Mais il est important de déterminer, dans le cadre du projet, les domaines couverts par votre CRM. Souhaitez-vous uniquement le domaine commercial et/ou marketing, service après-vente, gestion des services? Bien évidemment, plus votre projet est large en matière de domaines à couvrir, plus votre projet va être complexe et vous demandera d’être structuré et de vous faire accompagner par des experts.

Au-delà du nombre de domaines à couvrir, il est important d’évaluer la profondeur fonctionnelle de chacun en terme de couverture des besoins de l’entreprise. Selon la structure de votre service commercial, vous aurez besoin de plus ou moins de mobilité si vos commerciaux sont sédentaires et/ou sur le terrain.

Au niveau de la gestion des demandes clients, avez-vous besoin de la gestion des tickets (type support hotline) ? Comment sont gérées les demandes de vos clients ? Est-ce qu'il y a nécessité d’un accès dans un extranet ? Intégrez-vous l’envoi des devis dans le CRM ou pas ?

Vous l’aurez compris, plus vous aurez de domaines et plus votre profondeur fonctionnelle sera importante, plus votre projet va vous demander du temps, de l’investissement et de l’accompagnement.

Il est donc nécessaire, pour vous aider à faire des choix ou prioriser vos décisions, de détailler les besoins fonctionnels de chaque service, d’en identifier les éventuelles interactions, flux d’informations. Vous pourrez ainsi peut-être décider de commencer par lot, par service.

Ce qu'il faut retenir:

  • Définir les domaines couverts par votre projet
  • Définir la profondeur fonctionnelle de chaque domaine
  • Établir la carte détaillée métiers de chaque domaine et flux d'informations
  • Prioriser le déploiement